Hypnose et accouchement

Préparation à un acte douloureux : en dentisterie par exemple.

Préparation à l’accouchement : utilisée en Russie fin du 19e siècle et standardisée par Platonov dans les années cinquante, l’hypnose en obstétrique est de plus en plus utilisée dans pour la préparation à l’accouchement et pour aider à diminuer les maux de la grossesse (nausées, dorsalgies , troubles du sommeil…).

Publicités