Lectures de Bernard

Lecture n°1 de Bernard : Psychologie du Yoga de la Kundalinî, p. 95

 

jung psychologie du yoga« Le manipura est donc le centre de l’identification à Dieu, où l’on devient un fragment de la substance divine, doté d’une âme immortelle. Nous faisons alors partie de ce qui ne relève plus du temps, de l’espace tridimensionnel. Nous appartenons à un ordre à quatre dimensions où le temps constitue une étendue, où temps et espace ne sont plus, où seul existe la durée infinie, l’éternité. »

Il me semble que la danse Kagura Mai est son espace scénique dans le temps et l’espace
-Bernard

image lirve psychologie du yoga jung bernard-horz.jpg

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s